L'allaitement

Le sevrage

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à sevrer votre enfant, elles sont les vôtres et personne ne doit émettre un jugement. Vous êtes la maman et savez ce qui est bon pour votre enfant.

Le sevrage

 

Si vous le pouvez, commencez le sevrage au moins 1 mois avant la date à laquelle votre enfant devra avoir abandonné le sein en fonction de vos contraintes (reprise du travail etc.). Cela permettra d'éviter un stress autant pour votre bébé que pour vous.

Il est important de ne pas refuser à votre enfant une tétée lorsque ce dernier la réclame mais il ne faut pas la susciter.

Remplacez tout d’abord une tétée (celle du goûter par exemple) par un biberon. Au fil des jours, augmentez de nombre de biberons tout en diminuant celui des tétées. Votre corps saura diminuer la lactation au fil des jours.

6 mois ou moins

Tout d’abord, trempez la tétine dans votre lait, même si cela est un leurre, bébé ne s’en rendra pas forcément compte. Si cela ne marche pas, continuez de proposer la tétine à intervalle régulier. En quelques jours, vous aurez franchi de cap de l’adoption de la tétine et du biberon.

Plus de 6 mois

Il arrive parfois qu'un enfant de plus de 6 mois continue de refuser le biberon. Son alimentation commençant à se diversifier, nul raison de s’inquiéter.

S’il refuse le biberon, vous pouvez essayer de le lui donner à la tasse.

Asseyez bébé sur vos genoux et inclinez doucement le bec afin qu’il repose sur la lèvre inferieure de bébé. Faites couler doucement pour éviter tout risque de «mauvaise route».

 

Quoi qu’il en soit, lorsque vous le décidez, il faut que vous sentiez que c’est le bon moment pour le sevrage, autant pour vous que pour votre bébé. Rien ne sert de le sevrer trop tôt si vous n’en ressentez pas le besoin.

Participer aux ateliers Innovation
Venez créer avec nous les produits Tigex de demain
Besoin d'aide

Que pouvons-nous faire pour vous ?